jeudi, 20 juin 2024|

13 visites en ce moment

 

Zones à faibles émissions assouplies : "Le gouvernement n’a rien compris", critique Respire

Face aux annonces du ministère de l’Ecologie pour assouplir les restrictions des Zones à faibles émissions dans plusieurs métropoles, l’association Respire fait part de sa colère. Pour le président de Respire, "la qualité de l’air ne s’améliore pas en France".

"Ils n’ont rien compris", critique ce lundi sur franceinfo le directeur de l’association Respire Tony Renucci. Le ministère de la Transition écologique prépare des mesures "d’acceptabilité sociale" des Zones à faibles émissions (ZFE) après avoir d’ores et déjà annoncé ce lundi que les métropoles de Toulouse, Grenoble et Reims, où la qualité de l’air s’est améliorée en 2022, étaient dispensées de renforcer les restrictions de circulation.

"La qualité de l’air s’améliore, mais elle est mauvaise en France", rappelle Tony Renucci. "Il y a des gens qui meurent chaque année. On ne peut pas annoncer qu’on a respecté des seuils d’émission alors qu’ils sont beaucoup trop élevés par rapport à l’urgence sanitaire et qu’ils sont même en cours de révision par l’Union européenne."

Prolonger la lecture : France Info du 10/07/2023

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème (…)
En savoir plus »