jeudi 4 juin 2020

Nantes. Les motards de la police testent des caméras embarquées

Nantes Métropôle Limitation de vitesse Radars

Elles sont à l’essai depuis la semaine dernière. Les motards de la police de Nantes viennent de recevoir des caméras portatives, qu’ils peuvent accrocher sous la visière de leurs casques. Ultralégers, ces appareils ont une capacité d’enregistrement d’une heure et demie. Pour les enclencher, il suffit d’appuyer sur un bouton qui se trouve à côté de la mini-caméra, avant d’abaisser la visière. Ce genre de caméras, fabriquées par une entreprise locale, coûte dans les 500 €.

Pour le moment, seules quatre caméras portatives équipent les quinze motards du commissariat central. Mais elles sont d’ores et déjà bien accueillies. L’un d’eux raconte : « Récemment, on avait suivi une voiture qui roulait à 200 km/h sur le périphérique. La voiture a été retrouvée, mais pas le conducteur, qui a eu le temps de disparaître. Peut-être qu’avec cette caméra, on aurait recueilli des éléments pour l’interpeller. »

📌 Voir en ligne : En savoir plus ?

Votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Les commentaires