mardi, 21 mai 2024|

16 visites en ce moment

 

Autoroutes : le rapport qui chiffre le casse de la décennie

Un récent rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) estime la surrentabilité des concessions d’autoroutes privatisées en 2006. Selon ses auteurs, la puissance publique pourrait récupérer dix ans plus tôt l’infrastructure, à condition que le gouvernement s’active.

La privatisation des autoroutes a-t-elle été l’arnaque de la décennie ? Le débat, qui dure depuis des années, est relancé cette fois-ci par un rapport de l’Inspection générale des finances (IGF) mettant en avant leur surrentabilité. Signe du malaise gouvernemental, ce rapport, qui date de 2021, n’a été rendu public qu’en mars 2023, après que le Canard Enchaîné a révélé son existence. Que dit-il de si subversif ?

Rappelons tout d’abord que la gestion des autoroutes fonctionne sur le principe de la délégation. L’Etat confie à des entreprises le soin de construire et d’entretenir les infrastructures, en échange de quoi ces entreprises se rémunèrent grâce aux péages. A la fin de la période donnée, l’Etat récupère les autoroutes et peut passer un contrat pour une nouvelle concession.

Prolonger la lecture : Alternatives Economiques du 13/05/2023 par Justin Delépine

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ConnexionS’inscriremot de passe oublié ?

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème (…)
En savoir plus »