mardi, 11 mai 2021|
 

L’association Tunisie pour la sécurité routière s’oppose à tout monopole

Surprenant ! Les mêmes causes pour les mêmes effets ! Lobbies commerciaux et industriels, pression sur les utilisateurs finaux, auto-déresponsabilisation des pouvoirs publics,...

L’Association Tunisie pour la sécurité routière appelle à accélérer la promulgation des textes d’application relatifs au contrôle automatique et intelligent des infractions routières et à mettre à jour les textes juridiques régissant la conduite des motocycles afin d’améliorer la sécurité routière dans le pays.

Réagissant aux déclarations du ministre du Transport et de la Logistique, évoquant l’intention d’interdire l’octroi du certificat de visite technique à tout véhicule équipé de pneus non conformes aux conditions de sécurité ou acquis en dehors des circuits légaux, l’association indique que les chiffres avancés concernant les accidents de la route dus à l’éclatement des pneus sont erronés et visent à servir les intérêts commerciaux de certaines parties.

Se référant aux statistiques de l’Observatoire national de la sécurité routière, l’association a affirmé que l’éclatement des pneus a été à l’origine de 49 accidents (27 morts) en 2020, soit 1,03% du nombre total des accidents.

Affirmant son opposition à l’utilisation des pièces de rechange, en l’occurrence les pneus, de contrebande ou importés illégalement et non soumis aux contrôle des services compétents, l’association a toutefois exprimé son refus de la démarche actuelle visant à consacrer la dominance d’une seule société sur le marché, ce qui est contraire au principe de la concurrence et favorise la flambée des prix.

Elle réitère ainsi son appel à ce que l’interdiction se fasse en fonction de la qualité et de la conformité aux normes techniques et aux standards internationaux et non pas en fonction de la marque ou du fabricant.

La source...



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) (...)
En savoir plus »