Accueil > La revue de presse

mardi 16 janvier 2018

80 km/h sur route : les voitures à la même allure que les camions ?

Article de Caradisiac.com du 15 01 2018

Il en a été ainsi décidé. Pour sauver des vies, il faudra multiplier les chances de retirer les permis et cette opportunité sera un abaissement de 10 km/h sur les 400 000 km de routes secondaires de notre verte contrée. Un 80 km/h au lieu de 90 km/h qui deviendra donc obligatoire le 1er juillet prochain. Soit au moment des transhumances estivales, ce qui permettra, à coup sûr, aux radars de tout poil de faire mouche, puisqu’il y aura plus de monde en circulation. Dont acte. Mais l’arrivée du 80 km/h a aussi des conséquences collatérales qui méritent que l’on s’y attarde…

D’abord, l’article R. 413-2 du Code de la Route tel que nous le connaissons vit ses derniers instants. Il précise que, hors agglomération, la vitesse des véhicules est limitée à 130 km/h sur les autoroutes, 110 km/h sur les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central et 90 km/h sur les autres routes. Ce sera donc bientôt 80 ce qui a un effet domino sur la suite.

La suite ici

Votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Les commentaires

  • C’est surtout que les voiturettes, aussi appelées "pot de yaourt", véhicules surprenants dédiés aux retraits de permis et alcooliques notoires (les deux n’étant pas forcément opposés), roulent par construction et réglementation à 70km/h.
    Quel est l’intérêt de passer un permis (cher, long, difficile, ...) pour certaines catégories de la population qui se servent de leurs autos pour aller faire les courses et emmener les lardons à l’école ?

    On nous prend pour des quiches ?