dimanche, 23 juin 2024|

9 visites en ce moment

 

Fin des moteurs thermiques en 2035 : Même la cour des comptes européenne n’y croit pas

Selon un rapport de la Cour des comptes européenne, les trois conditions nécessaires pour l’arrêt des ventes de voitures neuves thermiques en 2035 ne sont pas réunies.

EN BREF
 Un rapport de la Cour des comptes européenne révèle des obstacles majeurs à l’objectif de l’UE d’atteindre zéro émission pour les voitures neuves d’ici 2035.
Parmi les axes critiques, il y a le retard dans la réduction des émissions de CO2 des voitures thermiques, le développement insuffisant des carburants alternatifs, et les difficultés liées à la compétitivité de l’UE dans la production de batteries pour véhicules électriques.
 La dépendance de l’Europe aux importations de matières premières pour batteries soulève des inquiétudes sur l’autonomie stratégique et les conditions de production.
Plus le temps passe et plus on se demande si l’échéance de 2035 et l’arrêt des ventes des voitures neuves thermiques en Europe sera tenable.

En effet, un récent rapport de la Cour des comptes européenne a mis en lumière les obstacles auxquels l’Union Européenne est confrontée dans sa quête pour atteindre zéro rejet de gaz à effet de serre pour les voitures neuves d’ici 2035. Selon cette analyse, les conditions nécessaires pour réaliser cet objectif ne sont pas réunies, soulevant ainsi des préoccupations quant à la viabilité de cette décision. Tout un programme.

Prolonger la lecture : La suite par ici...

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème (…)
En savoir plus »