mardi, 27 juin 2017|

2 visiteurs en ce moment

 

Réponse du berger à la bergère dans OUEST-FRANCE !

Ouest-France, dans son édition du 14 octobre 2015, a diffusé un courrier de M. Jean-Claude Voirpy habitant le Pellerin (44) intitulé « Les associations de motards sont-elles responsables ? ».

M. Jean-Claude Voirpy évoque, dans son courrier, la manifestation des motards du samedi 19 septembre. Puisque la Fédération Française des Motards en Colère de Loire-Atlantique (FFMC 44) est organisatrice de cette manifestation (enterrement de la Charte des deux-roues motorisés), il nous revient donc, nous FFMC 44, d’apporter des éléments aux lecteurs de Ouest-France et de répondre à M. Voirpy.

Nous avons envoyé un courrier à Ouest-France.
Notre courrier a été diffusé dans l’édition du lundi 09 novembre 2015.
Nous remercions Ouest-France de l’avoir diffuser dans son intégralité.
Le voici ci-dessous :

OUI, la FFMC 44 est responsable

La FFMC 44 souhaite répondre au courrier de M. Jean-Claude Voirpy du 14 octobre 2015 par lequel il accuse les associations de motards de porter une part de responsabilité dans l’accidentologie des deux-roues motorisées (2RM).

OUI, la FFMC 44 est responsable quand elle enterre une Charte signée en avril 2008 avec Nantes Métropole qui devait réduire la dangerosité des infrastructures routières.
Depuis le début, la FFMC 44 est responsable et a tenu ses engagements de concertation et d’actions de prévention routière, mais pas Nantes Métropole qui a multiplié les infrastructures dangereuses, dont certaines ont tué des usagers !
Un 2RM n’a pas de carrosserie et dispose seulement de … deux-roues pour se déplacer en équilibre dans la circulation.
Pour un 2RM, les défauts de la chaussée sont des pièges et les obstacles rigides sur les trottoirs aggravent les conséquences d’une simple glissade ... même à moins de 30 km/h.
Qui est irresponsable en sécurité routière dans cette affaire ?

OUI, la FFMC 44 est responsable quand elle organise le 26 septembre une action de signalement de dégradations de la chaussée du périphérique nantais.
Ces dégradations mettent en danger les usagers de 2RM, car il y a un risque majeur de perte de contrôle par manque d’adhérence, la situation étant aggravée par le mauvais temps, par le manque d’éclairage et par la densité du trafic.
Qui est irresponsable en sécurité routière dans cette affaire ?

OUI, la FFMC 44 est responsable quand elle organise, à l’appel de la FFMC Nationale, la manifestation du 10 octobre (plus de 1200 motos à Nantes) pour dénoncer les interdictions de circuler en ville (comme à Paris dès 2016) conditionnées uniquement à l’âge du véhicule.
Le 2RM est une solution, pas une pollution !
La FFMC dénonce là une politique antisociale et discriminatoire, le besoin de mobilité de tous ne peut être sacrifié sans une réflexion en amont sur l’organisation économique et sociale des territoires.
C’est irresponsable en effet, d’utiliser des prétextes écologiques pour organiser une obsolescence programmée (mise à la casse de véhicules en bon état !) ?

En ce qui concerne l’accidentologie, annoncer uniquement des chiffres de tués en 2RM n’explique pas ce taux de mortalité et relève de la manipulation d’opinion.
En réalité, pour l’ONISR (Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière), la mortalité moto a baissé de 11% de 2010 à 2014, 41,2 % des tués à moto le sont dans un accident impliquant une auto et dans 70 % de ces accidents l’automobiliste est responsable.

Que dire de la part des accidents mortels à vélo (159 tués en 2014) par rapport au kilométrage annuel parcouru par les cyclistes durant une année sur l’ensemble du territoire ? Voilà qui mérite réflexion et analyse approfondie …

Cyclistes et 2RM partagent un même risque : nous sommes mal perçus, mal vus. C’est un fait. Cette incapacité anatomique qu’ont tous les conducteurs à percevoir tous les véhicules étroits dans un environnement mobile s’appelle la conspicuité ... Nous recommandons à M. Voirpy les publications de l’IFFSTAR et … de son association (Place au Vélo) sur le sujet. Surtout lorsqu’il utilise un vélo couché, donc placé quasi perpétuellement en angle mort.

Finalement, c’est toujours pareil ; ce sont ceux qui parlent le plus de l’accidentologie des 2RM, qui connaissent le moins ces véhicules !

4 Messages

  • Réponse du berger à la bergère dans OUEST-FRANCE ! 13 novembre 2015 09:52, par Guillaume

    Ce qui est surprenant, c’est que Monsieur Voirpy, engagé, probablement érudit (en tout cas, selon ses engagements, cela doit être le cas), fait preuve d’une mauvaise lecture de la situation et des chiffres officiels (pour une fois qu’ils nous aident).

    A moins que cela ne soit qu’une position commandée / commando, plus idéologique que pragmatique, ce qui serait dommage vu les enjeux qu’ils posent lui même : les accidentés de la route.

    Le débat mérite mieux qu’une simple posture anti véhicule à moteur versus les gentils vélos...

    repondre message

  • Réponse du berger à la bergère dans OUEST-FRANCE ! 17 novembre 2015 12:14, par Jean Pierre PLESNAGE

    Tout à fait en accord avec ce texte.
    Il vous serait utile d’être informé et utilisateur de deux-roues ou de 2RM pour émettre de telles affirmations et avancer de telles inepties, M Voirpy !

    repondre message

  • Bonjour

    je ne saisis pas trop ce que "Que dire de la part des accidents mortels à vélo (159 tués en 2014) par rapport au kilométrage annuel parcouru par les cyclistes durant une année sur l’ensemble du territoire ? Voilà qui mérite réflexion et analyse approfondie …" vient faire dans votre réponse.
    vous tombez dans les mêmes travers que les détracteurs de la moto, à savoir citer des chiffres, sans aucunes études ni justification. sur ces décès en vélo, combien ont eu lieu en ville ? combien ont été causés par un automobiliste ou un motard ? combien sont survenu en pratique sportive (et donc sans lien avec la sécurité routière) ? combien était en tord ?
    bref, je suis motard et cycliste, et autant les approximations hasardeuses des opposants aux motards m’agacent, mais celle liés aux cyclistes m’insupportent.
    Plutot que de se mettre joyeusement sur la tronche, je pense que cyclistes et motards pourraient parfois collaborer, car nous rencontrons certaines problématiques communes.
    Vous avez mon mail, n’hésitez pas :)

    tom4

    repondre message

    • Réponse du berger à la bergère dans OUEST-FRANCE ! 7 janvier 2016 22:17, par Denis Chaimbault

      Salut,

      Et bien non, on n’utilise pas les mêmes travers que les détracteurs de la moto. Car on rajoute que cela mérite réflexion et analyse approfondie. Nos détracteurs ne rajoutent jamais cette formule ! Et ont rarement des statistiques fiables à nous montrer ...

      Et on ajoute : "Cyclistes et 2RM partagent un même risque : nous sommes mal perçus, mal vus. C’est un fait. Cette incapacité anatomique qu’ont tous les conducteurs à percevoir tous les véhicules étroits dans un environnement mobile s’appelle la conspicuité ... "

      On est parfaitement conscient qu’une partie des accidents de vélo ont les mêmes causes que certains accidents de 2RM : vulnérabilité à cause de l’absence de carrosserie, non prise en compte par les automobilistes, défaut d’infrastructures, ...

      Ne pas oublier que cette réponse s’adressait à M. Voirpy, également cycliste, qui ne s’est pas gêné pour tirer à boulet rouge sur les motards sans apporter un seul argument.

      Il me semble qu’on a été plutôt mesuré dans nos propos. Et à chaque fois on a apporté des éléments de réponse.
      Et encore pour avoir une chance d’être diffusé, on a du réduire la taille de nos explications ...

      Slts

      Denis - Coordinateur FFMC 44

      repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) nous (...)
En savoir plus »