Accueil > Mouvement national > FFMC Nationale

mercredi 31 juillet 2013

Lettre au président d’une automobiliste excédée

Communiqué de presse de la FFMC nationale du 30 juillet 2013

Trop, c’est trop ! Verbalisée pour « excès de vitesse », Liliane, modeste retraitée, vient d’écrire au Président de République. Dans sa lettre, cette femme soucieuse de son prochain dit ne plus comprendre « un système devenu fou ». Ne sachant plus à qui s’adresser « dans ce monde d’automates », elle interpelle celui qui s’est présenté au suffrage des Français comme un homme « normal » pour lui demander si il trouve « normal » que l’on puisse être ainsi mécaniquement et arbitrairement verbalisé pour un excès de vitesse mineur sur une route déserte.

La suite ici

Votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)