dimanche, 23 juin 2024|

11 visites en ce moment

 

Bilan de la manifestation nationale contre le CT2RM

Le week-end dernier, la FFMC a rappelé dans la rue les raisons de son opposition à un contrôle technique des deux-roues motorisés (CT2RM) inutilement contraignant. Seulement 0,3 % à 0.4 % des accidents sont liés à un défaut technique [1], contre 30% d’accidents dus à l’état des routes [2].

La FFMC a dénoncé le déni de démocratie qui a conduit à cette mesure rejetée en 2012 par l’Assemblée Nationale et le Sénat [3], et aménagée en 2014 par le Parlement Européen afin de permettre aux Etats-membres de mettre en place des mesures alternatives plus efficaces pour améliorer la sécurité et les performances environnementales des deux roues motorisés [4].

La FFMC joue pleinement son rôle dans la prévention des accidents, pour lesquels l’éducation et l’amélioration des infrastructures feront à l’évidence beaucoup mieux que ce cataplasme sur une jambe de bois. Le 2RM est une solution de mobilité plébiscitée par ses 4 millions d’utilisateurs en France. Une problématique que les transports en commun et les voitures individuelles ne peuvent résoudre qu’au prix de temps de trajets et pollution bien plus élevés [5].

Devant le succès record des manifestations contre le CT les 13 et 14 avril, avec plus de 60 000 usagers de 2RM mobilisés à travers toute la France [6], la FFMC est confortée dans la poursuite de ses actions et reste plus que mobilisée. La FFMC continuera sa résistance contre le CT2RM avec balancetoncentre.org et ses actions pour rendre visibles les vraies causes d’accidents.
Elle prépare d’ores et déjà une action nationale d’une ampleur inédite avec l’ambition de réunir tous les usagers de la route.

Entre les élections européennes qui seront un test pour le gouvernement en place et les Jeux Olympiques des riches, nous avons le choix de nos actions : le combat n’est pas fini !

Ensemble, plus forts.



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème (…)
En savoir plus »