mercredi, 28 juillet 2021|
 

Manifestation à Nantes le samedi 10 octobre 2015 contre les interdictions de circulation des deux-roues motorisés en ville

Une manifestation sera organisée par la FFMC le samedi 10 octobre 2015 pour protester "contre les interdictions de circulation des deux-roues motorisés en ville".
Aux quatre coins de France, des cortèges seront portés par le slogan "Le deux-roues motorisés est une solution, pas une pollution" !

A Nantes, rendez-vous à 14H00 sur le parking du Maillé-Brézé, quai de la Fosse, ce samedi 10 octobre 2015

Nous serons rejoints par la FFMC 49 et par la FFMC 85 qui organisent des départs groupés depuis leur département :
FFMC 49 :
- Angers : rassemblement devant Dafy Moto à Beaucouzé. Départ à 12h.
- Cholet : rassemblement à la station service du Géant casino. Départ à 12h.
FFMC 85 :
Départ à 12h du parking des flaneries à la Roche sur Yon.

En février 2015, le Conseil de Paris a voté pour interdire l’accès de la capitale aux véhicules « anciens ». Alors que les camions et bus (+ de 3,5 T) antérieurs à octobre 2001 sont déjà interdits dans Paris depuis juillet 2015, les voitures particulières et les deux-roues motorisés mis en circulation avant 2000 seront également interdits à Paris à partir du 1er juillet 2016 !
Ces restrictions vont se durcir en 2017 avec les véhicules d’avant 2004 et ça va se durcir ainsi jusqu’en 2020 où plus aucun véhicule de plus de sept ans n’aura le droit d’entrer à Paris en semaine. Le prétexte invoqué par les élus parisiens, c’est la pollution dont les conducteurs franciliens sont désignés comme les grands responsables alors que la plus grande part de la pollution est provoquée par l’industrie, les épandages agricoles, le chauffage des habitations et le fret routier international résultant de la mondialisation qui ne profite qu’à une minorité de groupes financiers.
Les principaux responsables de ces désordres environnementaux sont les dirigeants politiques passés et actuels dont les politiques n’ont fait qu’accroître l’étalement urbain, l’exode rural, la concentration et la centralisation des emplois dans les villes, la casse des services publics en zone rurale, l’abandon des réseaux ferrés de proximité (qu’ils veulent aujourd’hui remplacer par des lignes d’autocar) …
Les solutions que ces dirigeants politiques proposent aux usagers sommés d’abandonner leur véhicule ancien qui fonctionne encore très bien, c’est d’en acheter un neuf (pas bon pour le bilan carbone !) ou d’apprendre à s’en passer.

Ce qui se déroule aujourd’hui à Paris va s’étendre à la banlieue, dans le cadre du projet du « Grand Paris » et aussi prochainement dans les autres capitales régionales, comme ce qui était prévu en 2012 avec les projets ZAPA et PPA portant sur 38 villes de France ... dont Nantes.

A lire ici et



modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
A propos de Fédération Française des Motards en Colère de Loire Atlantique
Nous avons envoyé un questionnaire (il est ici) aux principaux candidats aux législatives dans le département. François De Rugy (député sortant EELV - 1ère circonscription) a répondu au questionnaire sur son site. Sa réponse est ici. Christophe Priou (député sortant UMP - 7ème circonscription) (...)
En savoir plus »