Accueil > Mouvement national > Moto Magazine

jeudi 21 janvier 2016

Bridage et débridage : le gouvernement plonge la moto dans une incertitude nocive

Le monde de la moto est dans l’attente, l’incertitude voire pas loin de la colère : l’arrêté ministériel sur le retrofit 100 chevaux/ABS n’a toujours pas été publié, alors que le décret imposant les 47,5 chevaux après le permis A a failli l’être. Ce qui en met certains hors d’eux…

Et maintenant, la France invente le croisement des bridages ! De crainte d’envoyer « un signal négatif » en laissant toutes les motos circuler en puissance libre au 1er janvier 2016, le gouvernement français a lu et relu la directive européenne qui l’obligeait à supprimer l’exception des 100 chevaux et annoncé que celle-ci ne s’appliquait ni aux motos en circulation ni aux motos en vente qui n’étaient pas Euro4.

La suite ici

Votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)