vendredi 12 décembre 2014

Signalisation des radars sur Facebook : l’inutile condamnation

Des internautes qui signalaient l’emplacement des radars mobiles sur Facebook ont été condamnés à une suspension de permis de conduire d’un mois, à Rodez (12) le 3 décembre. La FFMC dénonce le piège du contrôle automatique.

Des suspensions de permis d’un mois ont été prononcées à l’encontre de 15 membres d’un groupe Facebook qui donne la localisation de radars en Aveyron, révélait le 3 décembre l’Agence France Presse (AFP).

La suite ici

Votre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)