A LA UNE

mercredi 24 juillet 2019

Plus de deux-roues, moins de pollution !

Un deux-trois-roues motorisé c’est quatre fois plus léger qu’une voiture moyenne, ça prend quatre fois moins de place et ça met deux à trois fois moins de temps qu’une voiture pour faire le même trajet en zone urbaine. Un usager à deux-trois-roues motorisé, c’est un usager de moins dans les transports en commun déjà saturés en ville aux heures de pointe.
⚠️ Infrastructures dangereuses
Formulaire de signalement
Signalez une chaussée dangereuse pour les 2 roues pour éviter des accidents !

LES DERNIERS ARTICLES DU MOUVEMENT FFMC

Bien protéger votre carrosserie (donc vous !)

Personne ne souhaite en avoir besoin… pourtant nous savons bien qu’elle est indispensable, surtout pour les conducteurs de motos et de scooters. Savez-vous vraiment comment vous êtes couvert en cas (...)

La politique de sécurité routière est-elle pertinente ?

La politique de sécurité routière n’est-elle que la politique du chiffre ? Depuis qu’il existe une politique de sécurité routière en France, ses résultats sont toujours présentés par l’analyse (...)

Adhésions 2019-2020

Les adhésions de "fin d’année" sont ouvertes : À partir de septembre, vous pouvez profiter d’une adhésion combinée de 2019 jusqu’à fin 2020 à petit prix. À partir de septembre, vous pouvez profiter d’une (...)

Stationnement 2-roues motorisés gratuit... Pourquoi ?

Alors que les records d’embouteillages ne cessent d’être battus et que les transports en commun sont saturés, l’utilisation du 2-roues motorisés (2RM) est en passe d’être pénalisée en taxant son (...)

Rouler à moto sous la pluie

La pluie est redoutée par une majorité des conducteurs de 2-roues motorisés car elle altère significativement les conditions de circulation. Pour s’en affranchir sans dommage, il s’agit simplement de (...)

La liberté du motard rime avec tolérance & respect mutuel, notamment vis-à-vis des autres usager de la route.
La meilleure façon de défendre cette liberté, c’est de se réunir, de s’organiser pour décupler notre dynamisme & nos moyens. Au besoin, c’est pouvoir démontrer notre puissance de mobilisation dans la rue, face à un gouvernement qui ne sert pas toujours les intérêts du citoyen en priorité, surtout lorsqu’il roule en moto.
Pour répondre aux besoins des motards (information, assurance, formation, sécurité, …), la FFMC, association à but non lucratif régie selon la loi de 1901, a créé plusieurs structures qui s’inscrivent le secteur de l’économie sociale. Il s’agit pour celles-ci de privilégier la qualité des services rendus tout en plaçant en leur centre les individus et le fonctionnement démocratique. Faire du profit n’est pas leur but.